Utiliser le régime du portage salarial pour travailler en France

0
27

Travailler pour son propre compte en France peut être difficile. Le système du portage salarial peut donc être une option intéressante si vous êtes consultant, écrivain indépendant, concepteur de sites Web ou si vous travaillez dans ce que l’on appelle les services intellectuels.

Il s’agit d’un système peu connu des personnes qui s’installent en France, mais qui peut éliminer une grande partie du stress généré par l’enregistrement d’une entreprise et la nécessité de payer des charges sociales avant de gagner de l’argent.

Le portage salarial existe depuis les années 1980, mais il est devenu plus accepté ces dernières années, à mesure que les gens se délocalisent et travaillent sur Internet, et que le gouvernement français soutient le système comme moyen de promouvoir l’emploi.

En bref, un consultant travaille avec une société de portage salarial qui agit comme une société de parapluie, de sorte que les clients sont facturés par l’intermédiaire de cette société qui, en retour, supervise le paiement des charges sociales et les détails de l’enregistrement, ainsi que la transmission d’un salaire au consultant moins un pourcentage pour ses services.

Les avantages du portage salarial

Le portage salarial permet aux salariés de travailler pour une entreprise tout en étant protégés par les mêmes droits que les autres salariés. Cela leur permet notamment de bénéficier de l’assurance chômage et de la sécurité sociale. Le portage salarial est également un bon moyen pour les entreprises de recruter des salariés expérimentés et qualifiés sans avoir à les embaucher directement.

Avant de choisir le portage salarial, il est important de se renseigner sur les différentes offres disponibles et de comparer les différents contrats. Il est également nécessaire de s’assurer que l’entreprise pour laquelle vous souhaitez travailler propose ce type de contrat.

Le portage salarial peut être une solution intéressante pour les salariés qui souhaitent gagner plus d’argent ou bénéficier d’un meilleur forfait social. Cependant, il faut être conscient des risques de ne pas être directement employé par l’entreprise pour laquelle on travaille. En effet, en cas de licenciement, il sera plus difficile de faire valoir ses droits et il sera plus difficile de trouver un nouvel emploi.

Laisser un commentaire