La reprogrammation de moteur pour une réduction de consommation d’essence

0
18

Avec le prix de l’essence élevé, nous sommes plusieurs à chercher des solutions pour réduire notre consommation. La réalisation de stage en éco-conduite et la réduction de vitesse sont des remèdes utiles. Cependant, la reprogrammation du moteur est une piste qui peut être utilisée. Voilà pourquoi nous verrons cela dans cet article.

En quoi consiste la reprogrammation du moteur ?

Toutes les voitures disposent de contrôle électronique pour réguler différents paramètres. Effectivement, les pièces mécaniques qui organisent les données sont le débit d’air, les injecteurs, la soupape, etc. Elles sont toutes dirigées par l’ordinateur de bord. Ainsi, lors de la fabrication de votre véhicule, ils reçoivent des réglages spécifiques à l’usage de celui-ci.
Cependant, la reprogrammation est une méthode permettant de changer les paramètres. Vous pouvez donc augmenter les performances du véhicule au détriment de la consommation ou bien l’inverse. Toutefois, cette méthode doit être faite par un professionnel et se trouve donc payante.

Pourquoi faire une reprogrammation du moteur ?

Vous avez plusieurs raisons valables pour réaliser cette opération. Vous pouvez la réaliser pour réduire votre consommation d’essence. Ou bien augmenter le potentiel de votre automobile. Ces reprogrammations toucheront les paramètres d’injection, d’allumage et du turbocompresseur. Toutes les modifications réalisées sont réversibles pour un montant identique.

Déroulement d’une reprogrammation d’un moteur

L’intervention d’un professionnel est nécessaire pour réaliser cette opération. Cette dernière demande de connaître la mécanique ainsi que les conséquences de son défaut. Ainsi le spécialiste dispose d’un ordinateur qui permet de tester votre moteur. Et d’en faire la reprogrammation. Le coût de l’intervention varie en fonction du type de véhicule ainsi que du réglage à effectuer, voici un exemple : reprog polo wrc.
La reprogrammation concerne les pièces précises. Vous avez donc le calculateur, la prise de diagnostic et le boîtier de servitude du moteur. Toutes des pièces très sensibles.
L’intervention se déroule en général en deux parties. La première partie consiste à analyser la pièce à modifier. Ensuite, le réglage se fait en deux étapes. Le moteur est tout d’abord mis en mode test. Puis, le paramètre est modifié et un certain temps est nécessaire pour que l’intervention produise son effet.
Ne tentez pas d’intervention vous-même si vous n’y connaissez rien. Vous risqueriez d’endommager les pièces sensibles de votre moteur.

Quelles sont les données modifiées lors de la reprogrammation du moteur ?

Le professionnel va réaliser une bonne reprogrammation. Il devra donc apporter certaines modifications.

  • Ainsi, vous avez l’allumage, qui permet d’extraire la puissance du moteur.
  • L’injection, qui augmente également la puissance du moteur.
  • La détonation, qui limite la consommation du carburant.
  • L’oxygène, qui modifie la puissance d’explosion.
  • Et l’évacuation des gaz.

Ce sont les cinq paramètres à modifier pour une bonne reprogrammation du véhicule.


Conclusion de la reprogrammation du moteur

La reprogrammation du moteur est une opération qui nécessite du temps et des connaissances en mécanique. Elle consiste à modifier les paramètres de votre moteur. Ces modifications permettent d’obtenir les meilleures performances de celui-ci. Et d’économiser en carburant. Cependant, sachez que la reprogrammation fait perdre de la puissance au moteur. Cette perte est compensée par une augmentation des performances. Toutefois, rappelez-vous que si vous souhaitez revenir aux réglages d’origines, c’est toujours possible.

Laisser un commentaire