Comment choisir la meilleure cigarette électronique pour vos besoins ?

0
56

Avant de répondre, que vous soyez nouveau ou plus expérimenté, voici une question pour vous :

Connaissez-vous vraiment les composants de votre cigarette électronique Strasbourg et leur fonctionnement ?

Ne vous inquiétez pas si vous ne le savez pas : faisons ensemble un rapide résumé.

Une cigarette electronique se compose de :

  • Un réservoir qui contient le liquide.
  • Un atomiseur qui transforme le liquide en vapeur.
  • Une batterie, généralement rechargeable, qui fournit l’électricité dont l’appareil a besoin pour fonctionner.

Et la résistance ?

À l’intérieur de l’atomiseur, vous trouverez un fil solide avec du coton à l’intérieur qui est censé absorber le liquide : lorsque vous appuyez sur le bouton de la batterie, le fil se réchauffe, ce qui entraîne l’évaporation du liquide absorbé par le coton.

Fonctions de la résistance d’une vape

La “puissance” de l’appareil électronique, mesurée en watts, dépend de la tension (V) et de la résistance (R) de la bobine, la partie de l’atomiseur constituée du fil résistif qui chauffe le liquide jusqu’à son évaporation.

Les bobines d’atomiseur sont disponibles dans une gamme de résistances : les bobines standard qui ont une résistance de >1,0 ohms et les bobines “Sub-Ohm” qui ont une résistance de <1,0 ohms.

Selon la loi d’Ohm, la puissance augmente lorsque la résistance diminue.

Qu’est-ce que la résistance ajoute à notre expérience de vapotage ?

Les cigarettes électroniques régulent la tension aux bornes de la bobine pour fournir une puissance de sortie en contrôlant la résistance de la bobine et en ajustant la tension en conséquence.

Dans certaines cigarettes électroniques à système ouvert, il est possible de remplacer la résistance ou de l’ajuster. Si vous choisissez une faible résistance, vous obtiendrez plus de vapeur et un goût plus fort.

En revanche, la batterie se videra et s’usera plus rapidement, tout comme la résistance. En choisissant une résistance plus élevée, on obtient exactement le contraire.

Quoi qu’il en soit, pour la plupart des appareils à système fermé, la résistance est réglée ainsi que la puissance. Par conséquent, l’utilisateur n’a pas la possibilité de choisir une autre option.

Vous pouvez penser qu’il s’agit d’un inconvénient, mais cela permet souvent d’obtenir une configuration plus correcte et plus sûre.

Laisser un commentaire