Comment bien choisir son télescope ?

0
70

L’astronomie continue de susciter l’intérêt de bon nombre d’individus. Pour vous y mettre, il est nécessaire de vous procurer un télescope, l’appareil qui vous permet d’observer les étoiles. Sachez que vous disposez d’une multitude de modèles sur le marché. Pour obtenir des images nettes, il est conseillé de choisir un instrument de bonne qualité. Il va aussi falloir considérer d’autres critères pour ne pas vous retrouver avec un télescope peu performant. Découvrez-les en détail dans cet article.

Opter pour un télescope simple à utiliser

Il vous faut un télescope pour contempler les étoiles. Plus précisément, il sert à observer la profondeur du ciel (astres, planètes, comètes, autres nébuleuses…). Vous pouvez ainsi voir des éléments difficilement perceptibles ou carrément invisibles à l’œil nu. Cela dépend toutefois du modèle que vous choisissez. Sachez que le télescope Evscope équinoxe favorise la précision. En outre, cet appareil connecté est facile à installer et à transporter. Son pilotage se fait en toute simplicité via une application mobile. Il convient donc à tous les types d’utilisateurs, notamment aux débutants.

Bien choisir le type du télescope

Vous disposez de deux types de télescopes au choix : les lunettes astronomiques et les réflecteurs.

Les lunettes astronomiques

Aussi appelées réfracteurs, les lunettes astronomiques contiennent un assemblage de lentilles de verre. Ces dernières forment un système optique homogène qui sert à réfracter la lumière du ciel. Celle-ci est ensuite focalisée vers un foyer qui la renvoie à l’œil sous forme d’image agrandie par un oculaire.

L’avantage de la lunette astronomique est qu’elle nécessite peu d’entretien. Elle est également légère et donc facile à transporter. Cependant, elle est peu sensible aux instabilités atmosphériques. C’est pourquoi elle convient mieux à un débutant. Par ailleurs, c’est un appareil polyvalent qui permet aussi l’observation d’objets terrestres.

Les réflecteurs

Les réflecteurs (ou télescopes) proposent un montage différent par rapport aux réfracteurs. Ils sont dotés d’un miroir servant à réfléchir la lumière émise par les étoiles. L’oculaire vient agrandir l’image de ces dernières, comme pour les lunettes astronomiques. Il s’agit, en fait, de la forme la plus répandue de télescope. En principe, elle dispose d’un grand diamètre d’ouverture.

Côté avantage, les réflecteurs offrent une grande praticité grâce à l’oculaire situé sur la partie supérieure du tube. Ils sont idéaux pour observer les éléments du ciel profond. Ils conviennent alors mieux à des utilisateurs plus expérimentés. Toutefois, ils sont généralement plus lourds que les réfracteurs et donc plus encombrants. Or, à présent, vous pouvez aisément trouver un modèle facile à transporter, à l’instar du télescope connecté.

Vérifier la qualité de l’ouverture du télescope

Pour faciliter l’observation des astres, le télescope adopte une forme tubulaire, similaire à un tube cylindrique. Sur le côté, vous pouvez apercevoir une ouverture à pointer vers le ciel. Si vous regardez dedans, vous verrez un miroir s’il s’agit d’un réflecteur ou un objectif s’il s’agit d’une lunette. Dans les deux cas, c’est la pièce optique principale. Celle qui collecte la lumière des étoiles afin de vous permettre de les visionner avec clarté. De ce fait, lorsque vous procédez à l’achat de votre télescope, vérifiez plutôt ce détail et non le zoom.

Sachez que la qualité de l’ouverture dépend du diamètre du tube et de la surface de son miroir. Plus celui-ci collecte de lumière, plus il sera capable de recevoir celle d’une étoile. Et dans ce cas, vous obtiendrez des images plus nettes. S’il s’agit d’une lunette astronomique, il faut prendre en compte le diamètre de la lentille.

Miser sur les bonnes dimensions d’ouverture

Pour obtenir des images nettes, choisissez bien le diamètre d’ouverture de votre télescope. Plus celle-ci est grande, plus les détails sont clairs. Cependant, une grande ouverture va souvent de pair avec un instrument imposant. Alors, faites attention au poids et aux dimensions de votre appareil. Quoi qu’il en soit, référez-vous au principe suivant pour le choix du diamètre d’ouverture :

  • Pour une lunette astronomique, préférez une ouverture entre 60 et 70 mm. Ainsi, vous pouvez voir en détail les cratères de la Lune.
  • Optez pour un réflecteur entre 114 et 200 mm pour avoir une bonne netteté d’image.

Grâce à cet article, vous savez comment choisir votre télescope. C’est l’équipement dont vous avez besoin pour vous initier à l’astronomie et vous développer dans ce domaine.

 

 

Laisser un commentaire