7 étapes pour une traduction réussie du contenu marketing

0
78

La traduction de contenu marketing est cruciale pour les marques multilingues qui cherchent à se connecter aux marchés du monde entier. Pour capter le public et le fidéliser à votre marque, vous devez produire régulièrement du contenu qui s’adresse à lui à un niveau personnel – non seulement dans sa langue maternelle, mais aussi avec une pertinence culturelle et sociale.

Par conséquent, la traduction de contenu marketing est plus complexe que la simple production de contenu dans une langue et la traduction du même élément pour plusieurs publics. Au contraire, vous devez faire preuve d’une plus grande stratégie tout au long du processus de planification, de production et de traduction afin de toucher efficacement chaque public.

Les 7 étapes de la traduction de contenu marketing

Une traduction de contenu marketing efficace commence par la planification et la recherche, afin de garantir une utilisation optimale de vos ressources et de votre budget. Il est inutile de créer un contenu multilingue s’il ne contribue pas au chiffre d’affaires et aux bénéfices.

Voici les sept étapes que vous devez suivre pour créer un contenu multilingue qui soit un atout commercial :

  1. Étude du public : Chaque public linguistique a ses propres besoins et intérêts auxquels votre contenu doit répondre.
  2. Recherche de mots-clés : Vous devez effectuer une recherche de mots clés pour chaque public (dans sa langue) – vous ne pouvez pas vous contenter de traduire les mots clés.
  3. Localisation de la stratégie de contenu : Créez une stratégie de contenu pour chaque public avec un contenu universel pertinent pour tous et un contenu unique pour répondre aux besoins individuels de chaque public.
  4. Production de contenu : Créez un contenu universel à traduire et un contenu unique dans la langue maternelle de chaque public.
  5. Traduction du contenu : Traduisez votre contenu universel dans chaque langue cible.
  6. Promotion : Promouvoir votre contenu dans chaque langue sur les plateformes les plus adaptées à chaque public (celles-ci peuvent varier selon la langue et le lieu).
  7. Expansion : Une fois que votre stratégie de contenu multilingue a gagné en popularité, étendez-la à de nouveaux types de médias, à de nouvelles plateformes et à de nouveaux publics (par exemple, contenu vidéo, marketing digital, expansion dans les pays hispanophones, etc.

Comme vous pouvez le constater, une seule de ces étapes consiste à traduire le contenu d’une langue à une autre. Toutes les autres étapes vous permettent de produire le bon type de contenu dans chaque langue, de le promouvoir aux bons endroits et d’obtenir le meilleur retour sur investissement.

Avoir un impact sur chaque marché cible

Toute entreprise peut produire du contenu dans une langue et engager des traducteurs professionnels pour le convertir dans d’autres langues, mais quel impact exact cela aura-t-il sur vos publics cibles ?

Imaginez qu’une entreprise chinoise produise un contenu de qualité qui aborde tous les aspects de l’actualité du pays, les intérêts régionaux de ses clients dans différentes régions et l’environnement socio-économique actuel du pays. Si cette entreprise se contente de traduire tout ce contenu pour les consommateurs britanniques, la pertinence de ces messages peut être perdue et certaines parties peuvent même ne pas avoir de sens du tout. Pire encore, certains de ces messages pourraient même être considérés comme culturellement insensibles ou offensants.

C’est pourquoi il est important d’effectuer d’abord une recherche initiale sur chaque public cible pour savoir ce qui compte vraiment pour lui, quel type de contenu il utilise et où il y accède. Dans les cas où les publics ont des intérêts communs, la création d’un contenu universel et sa traduction dans chaque langue peuvent être la solution. Toutefois, la création d’un contenu unique, à partir de zéro, pour chaque public, afin de répondre à ses intérêts particuliers, reste indispensable.

Laisser un commentaire