• Narrow screen resolution
  • Wide screen resolution
  • Wide screen resolution
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Hongrie
Hongrie : la négation de l’Holocauste punissable
Lundi 22 mars 2010

AP, 10 mars 2010.

BUDAPEST, Hongrie — Le président hongrois László Sólyom a signé une loi rendant la négation de l’Holocauste punissable d’une peine de trois ans de prison.

La loi avait été approuvée le mois dernier par les juristes hongrois après que plusieurs versions couvrant un spectre plus large eurent été rejetées par les cours en raison des limitations de la liberté de parole qu’elles imposaient.

Le porte-parole Ferenc Kumin a déclaré que le président Sólyom avait signé la loi parce qu’elle n’était pas anticonstitutionnelle à ses yeux.

Le Parlement avait rejeté un amendement de l’opposition de centre-droit proposant d’ajouter à la loi les crimes des régimes hongrois pro-nazis et communistes.

Le parti socialiste au pouvoir et la communauté juive grandissante se sont réjouis de cette nouvelle mercredi.

Quelque 550 000 Juifs hongrois et 50 000 Tziganes ont été tués durant l’Holocauste.

Copyright © 2010 The Associated Press. All rights reserved.